AAEN-CI
Action pour l'Avenir de l'Environnement Naturel - Côte d'Ivoire
Fondation indépendante à but non lucratif, laïque et apolitique 
BP 129    BINGERVILLE   Côte d'Ivoire

LES ACTIONS DE LA FONDATION

Avant même que les membres fondateurs aient décidé de porter AAEN-CI sur les fonts baptismaux, ils avaient entrepris diverses actions, qui se sont intensifiées au fur et à mesure que la structure se dessinait. Ces actions sont toujours en cours, et de nombreux projets ont également vu le jour (détaillés dans la page "Projets").

Missions d’exploration de terrain :

Depuis plusieurs années nous sommes à la recherche de terrains pour mettre en place divers aspects de nos projets (cultures, pépinières, projet de jardin botanique, essais de reboisement, etc.). Ce sont ces recherches qui nous ont amenés de prime abord à parcourir tout le Sud de la Côte d’Ivoire, de plus en plus loin d’Abidjan, à mesure que les difficultés à trouver des parcelles satisfaisant nos besoins se faisaient jour à proximité de la capitale économique du pays. Bien que la recherche de parcelles soit toujours l’une de nos motivations, ces missions d’exploration se sont progressivement diversifiées, avec divers objectifs comme la recherche de spécimens botaniques pour la constitution de nos collections (bases du futur jardin botanique), l’entomologie (nous considérons que l’observation et le dénombrement des populations de lépidoptères pourrait être un bon indicateur de la biodiversité végétale aux environs immédiats du point d’observation et qu’on pourrait envisager de développer un outil d’évaluation sur cette base), et l’évaluation de sites écotouristiques pour nos programmes de découverte. Au cours de ces explorations, nous observons également les populations d’oiseaux et réalisons toujours une multitude de photos. Ces explorations nous conduisent malheureusement, à chaque mission, à constater la dégradation de l’environnement et sa progression spectaculaire, comme le montrent les pages consacrées à l'environnement, ce qui a largement contribué à la création de la Fondation AAEN-CI.

Communication :

Sites web
Le présent site web ainsi que notre site spécialisé sur le tourisme environnemental www.tourisme-ci.com sont en ligne et jouissent d’une audience limitée mais régulière. Ils sont suivis avec les outils d’analyse performants (Google Analytics). Plusieurs sites spécialisés ont été contactés pour des échanges de liens. Divers projets de fidélisation, dont une newsletter, sont en cours d’exécution. 

Contacts divers avec des décideurs
Nos divers projets, en particulier celui du jardin botanique et les difficultés qui s’ensuivirent pour l’acquisition d’une parcelle située entre Grand Lahou et Fresco, nous ont amenés à rencontrer diverses personnes pour solutionner la question. Depuis ce temps, nous sommes en relation constante avec des responsables de l’exécutif et de divers organismes dépendant des ministères des Eaux & Forêts et de l’Environnement, des municipalités, des Communautés villageoises et de sociétés privées et parapubliques. Les échanges bilatéraux sont souvent fructueux, permettent de faire avancer notre cause, et sont devenus une activité systématique depuis la mise en place de la structure juridique de la Fondation. 

Ecotourisme (voir site spécialisé www.tourisme-ci.com).

Nous proposons divers programmes de découverte du sud « forestier » ivoirien, notamment avec exploration des zones proches de la Côtière, d’Adiaké/Assinie à Grand-Béréby (parcs nationaux, fleuves, réserves et mangroves du Bandama et du Sassandra, etc.).

Botanique (Recherche de spécimens, de semences, mise en culture, etc).

Nos diverses missions d’exploration nous ont amenés à rencontrer des plantes rares et/ou menacées. A chaque fois que cela a été possible (compte tenu de l’étroitesse des parcelles dont nous disposons jusqu’à présent pour établir nos pépinières), nous avons collecté des semences, boutures ou rejets de manière à sauvegarder ces végétaux au sein de nos pépinières, en vue de leur installation dans le futur jardin botanique.

Nous avons également recensé diverses zones menacées par la pression immobilière, où des végétaux (endémiques ou importés), voire des collections botaniques entières mises en place par des colons, sont en péril. Toutefois, l’ampleur de ce problème ne nous a pas permis, jusqu’ici, d’agir de manière satisfaisante, les surfaces nécessaires pour sauvegarder des plants âgés et les problèmes annexes de manutention et de transport y afférent n’étant pas résolus par notre structure dans l’état où elle est actuellement. Lorsqu’elle sera effective, la création de notre propre jardin botanique apportera sans aucun doute des éléments de solution plus satisfaisants à la sauvegarde de ces plantes en péril, parfois uniques sur le territoire ivoirien. 

Développement de la Fondation

L’établissement de la structure juridique de la Fondation et sa reconnaissance auprès des autorités et des principaux acteurs de l’environnement étant une chose acquise, le développement de la Fondation est mené de manière très active selon trois axes :

  • recrutement de nouveaux membres et sympathisants,
  • consolidation financière,
  • renforcement des actions en cours et mise en place des actions en projet.

Journées Mondiales du Tourisme JMT2017
(29 et 30 septembre 2017)
AAEN-CI est partenaire de la Direction Départementale du Tourisme de Sassandra

AAEN-CI est partenaire du Festival des Arts et du Tourisme (FATA) d'Adiaké (du 30 août au 3 septembre 2017)